Devenir Gendarme mobile

22 votes : 4.6
Si vous aimez bouger et vous rendre utile en exerçant votre métier de Gendarme, pourquoi ne pas rejoindre l'un des escadrons de la Gendarmerie Mobile ? Ce métier demande de la disponibilité et bien sûr une mobilité pour toutes les missions que vous exercerez en France, en Outre-mer ou à l'étranger mais c'est un métier passionnant pour toute personne qui remplit les conditions physiques et psychologiques pour ce métier. En préparant bien votre concours d'entrée à la Gendarmerie Nationale, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour exercer ce métier indispensable à la sécurité de la nation. escadrons de la Gendarmerie Mobile

Qu'est-ce qu'un Gendarme Mobile ?

 
Le militaire qui rassemble toutes les compétences pour devenir Gendarme Mobile et qui réussit sa formation est un homme ou une femme, avant tout disponible pour se déplacer rapidement sur l'ensemble du territoire français, mais aussi à l'étranger et dans les DOM-ROM (Départements et Régions d'outre-mer).
 
Ses missions l'amènent à se déplacer fréquemment, avec une moyenne de 200 jours par an. Le Gendarme Mobile ou « moblot » peut exercer son métier au sein d'un peloton d'intervention, mais il pourra aussi être pilote de véhicule blindé. Il intervient souvent sur le devant des manifestations, en tant que représentant du maintien de l'ordre public et doit, pour ce faire, porter un équipement particulier pour se protéger face à des individus pouvant être menaçants voire violents.
 
Le Gendarme Mobile passe la plus grande partie de son temps sur le terrain et en extérieur et dispose d'un équipement et d'une tenue lui permettant d'être protégé sous tous les climats et face à toutes sortes de menaces dans l'exercice de son métier.

Les missions du Gendarme Mobile

 

Qualités requises pour devenir Gendarme Mobile

 
Certaines qualités sont communes à tous les métiers de la Gendarmerie Nationale. Si vous souhaitez entrer dans la Gendarmerie Nationale, vous devez faire preuve d'une grande disponibilité, du sens de l'engagement et du devoir, de l'esprit d'équipe et d'un devoir de réserve.
 
Ces qualités sont indispensables au Gendarme Mobile qui devra aussi présenter une bonne condition physique et psychologique, être mobile et aimer les déplacements fréquents, parfois demandés à brève échéance. Son niveau technique qu'il va acquérir par sa formation et perfectionner régulièrement doit être élevé. L'esprit de cohésion, commun à tous les militaires, est ici particulièrement nécessaire.

Horaires de travail

 
La disponibilité demandée par le métier de Gendarme Mobile amène souvent le militaire à travailler en dehors des jours ouvrés. Il est souvent en déplacement et doit répondre présent les week-ends et jours fériés pour les besoins des missions. Les manifestations fréquentes avec risques de violences urbaines, les jours de grèves, les grands rassemblements ou les opérations de sécurité particulières, l'amènent à se rendre disponible pour assurer au pied levé la sécurité des citoyens. Horaires de travail

Les missions principales du Gendarme Mobile

 
Les missions du Gendarme Mobile sont avant tout tournées vers la sécurité intérieure et extérieure et il intervient tant en France, en Outre-mer et à l'étranger pour assurer le maintien de l'ordre et la protection des personnes et des biens de la nation.
 
Pour cela, les missions qui lui sont confiées sont notamment :
 
  • Assurer le maintien de l'ordre dans le domaine public ou agir pour le rétablissement de l'ordre (exemple : verbalisation, arrestations…) ;
  • Assurer un renfort auprès de la Gendarmerie Départementale où il peut agir dans des Zones de Sécurité Prioritaires (ZSP) ou intervenir en soutien des opérations judiciaires ;
  • Assurer la protection des édifices pouvant être des cibles d'attaques comme les ambassades sur le territoire national ;
  • Assurer la protection des ambassades à l'étranger ;
  • Assurer le renfort pour l'escorte de personnes ou de biens sensibles ;
  • Contrôler les abords de certaines manifestations (patrouilles, fouilles, contrôles d'identité, battues des zones proches, etc.) ;
  • Protection lors des dispositifs particuliers mis en place par l'Etat (exemple : renfort sur l'opération VIGIPIRATE, contrôle des flux migratoires, etc.) ;
  • Intervention sur le théâtre des opérations extérieures (OPEX).
Les missions principales du Gendarme Mobile
Les interventions et missions de la Gendarmerie Mobile – « la jaune » - sont parfois similaires avec celles des CRS (Compagnies Républicaines de Sécurité) et il faut souligner que ces deux unités peuvent travailler conjointement dans certains domaines et bénéficient d'un même niveau de professionnalisme.
 
Les EGM sont regroupés en Groupements Opérationnels du Maintien de l'Ordre (GOMO) et leurs actions sont complétées par un Groupement Blindé de Gendarmerie Mobile. Ce GBGM situé dans les Yvelines (Versailles Satory) assure à la fois des missions classiques et des missions nationales avec l'emploi de blindés. Il a aussi une action importante dans la lutte Nucléaire, Radiologique, Bactériologique et Chimique (NRBC).
 
Les escadrons de Gendarmerie Mobile travaillent souvent en collaboration avec d'autres services de sécurité pour des missions de sécurité comme par exemple : les pompiers, la police de l'air et des frontières, la gendarmerie départementale et la police nationale.

Gendarmes mobiles : quels effectifs ?

 
La Gendarmerie Mobile comptabilise plus d'hommes que de femmes avec un total d'effectifs de 12 000 gendarmes mobiles. Les femmes peuvent tout à fait intégrer l'un des escadrons de la Gendarmerie Mobile après le concours de Sous-officier de Gendarmerie à condition d'avoir une bonne condition physique, une bonne résistance au stress et une grande disponibilité. Depuis 2016, en effet, les effectifs féminins sous-officiers peuvent intégrer elles aussi la brigade mobile.
 

Tenue et équipements du Gendarme Mobile

 

Tenue du Gendarme Mobile

 
Le Gendarme Mobile, comme tout autre membre de la Gendarmerie Nationale, porte un uniforme réglementaire bleu marine : un t-shirt, une veste et un pantalon. Les chaussures sont adaptées à ses nombreux déplacements et à ses missions (chaussures de sécurité adaptées à tous les terrains et conditions climatiques).
 
La tenue du Gendarme Mobile se distingue par les galons dorés qui valent à cette unité de la Gendarmerie le surnom de « la jaune ». Tenue et équipements du Gendarme Mobile

Equipements du Gendarme Mobile

 
Sa tenue est complétée par un équipement de protection qui est composé :
 
  • d'un casque,
  • de jambières,
  • d'un bouclier,
  • d'un masque à gaz,
  • d'une matraque,
  • de bombes lacrymogènes (pour certaines interventions de terrain).

Formation, concours : tout ce qu'il faut savoir pour devenir Gendarme Mobile

 

Conditions pour se présenter comme Gendarme Mobile

 
Vous devez tout d'abord vous présenter au concours de Sous-officier de la Gendarmerie (SOG) et pour cela remplir les conditions exigées soit, pour rappel :
 
  • Etre âgé de 18 ans au moins mais ne pas avoir plus de 35 ans l'année du concours ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge ;
  • Jouir de vos droits civiques ;
  • Présenter un certificat médical d'aptitude physique ;
Vous devrez aussi avoir votre permis B ou le permis militaire « véhicules légers ».
 
Si vous êtes reçu au concours SOG, vous pourrez alors demander à exercer le métier de Gendarme Mobile au sein d'un Escadron de Gendarmerie Mobile (EGM).
 
Vous bénéficierez alors d’une formation technique complémentaire pour exercer au mieux votre futur métier de Gendarme Mobile.
 

Quelle formation ?

 
Pour préparer le concours de Sous-officier de la Gendarmerie, nous vous conseillons de vous adresser à une école préparant ce type de concours et assurant un suivi personnalisé rigoureux.
 
Le concours de SOG est en effet un examen très difficile et beaucoup d'épreuves sont chronométrées. Si le candidat est mal préparé, il peut rapidement perdre ses moyens. Or, comme pour tous les concours, ce sont les meilleurs qui auront les chances d'intégrer la Gendarmerie Nationale. Il faut insister sur une bonne préparation théorique et physique (épreuves sportives chronométrées).
 
Une fois reçu au concours de SOG, vous pourrez suivre la formation complémentaire dispensée par la Gendarmerie Nationale pour vous spécifier dans l'exercice du métier de Gendarme Mobile.

Formation continue dispensée par le CNEFG

 
Homme ou femme sous-officier, vous pouvez demander votre affectation en unité mobile en tenant compte des offres de postes émises par les Escadrons de Gendarmerie Mobile (EGM).
 
Vous suivez alors une formation continue au Centre d'Entrainement National des Forces de la Gendarmerie (CNEFG) à Saint-Astier en Dordogne. Cette formation continue est destinée à préparer le Gendarme Mobile à toutes les missions de terrain qu'il pourra rencontrer dans l'exercice de son métier. La renommée et l'expertise du CNFEG est internationalement reconnue.
 
Si l'on parle de formation continue, c'est que l'exercice d'entrainement est régulier et destiné à renforcer l'esprit de cohésion, la technicité des interventions et à contrôler les aptitudes physiques du Gendarme Mobile. Tous les 30 mois en moyenne, l'homme ou la femme Gendarme Mobile, doit suivre un entrainement de perfectionnement dans les conditions proches de ce qu'il peut connaitre sur le terrain.
 
Après sa formation, l'élève Gendarme Mobile intègre l'un des 123 escadrons spécialisés dans la sécurité et le soutien et représentés par 7 légions réparties sur le territoire. Mais, il peut aussi demander à rejoindre le GIGN (Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale). Formation continue dispensée par le CNEFG

Quel statut et quelle évolution de carrière pour le Gendarme Mobile ?

 

Statut et rémunération du Gendarme Mobile

 
Le Gendarme Mobile a un statut de fonctionnaire d'Etat, catégorie B. C'est un militaire qui est rattaché à la filière police sécurité armée.
 
Comme pour tous les fonctionnaires, la rémunération est déterminée par une grille de salaires égale pour tous et évolutive selon les grades. En effet, le Gendarme Mobile pourra, au cours de sa carrière être promu au grade supérieur, ou, par voie de concours demander à changer de métier et à évoluer vers un grade supérieur.
 
En début de carrière le Gendarme Mobile perçoit une rémunération de 1 677 euros nets. Sa rémunération peut atteindre en fin de carrière 2 500 euros nets mais elle pourra être supérieure s'il change de grade et devient par exemple : adjudant, adjudant-chef ou major.
 
Comme les autres fonctionnaires de la Gendarmerie Nationale, il est logé gratuitement et, pour ses déplacements fréquents de Gendarme Mobile, il perçoit en plus des indemnités calculées selon le nombre de jours de déplacements.

Perspectives d'évolution de carrière pour le Gendarme Mobile

 
Selon ses aspirations et sa forme physique, le Gendarme Mobile peut continuer l'exercice de son métier ou décider d'évoluer pour faire carrière. Attention, le sous-officier entre dans un EGM avec un contrat court et doit être préparé à ce qu'il veut faire ensuite.
 
Il a aussi le droit de retourner à la vie civile après son contrat et d'exercer dans le secteur privé après une reconversion professionnelle. Cela lui ouvre certaines perspectives de métiers comme les métiers de la sécurité, les métiers de consultant ou de formateur.
 
S'il préfère évoluer dans la Gendarmerie Nationale, il pourra passer le Certification d'Aptitude Professionnelle (CAT) en deux ans. La préparation se fait avec des cours par correspondance et contrôles continus et l'obtention du certificat est validée par un examen final. S'il obtient le CAT, le Gendarme Mobile pourra prétendre à plusieurs options :
 
  • Faire une carrière de gradé en Escadron de Gendarmerie Mobile,
  • Se spécialiser dans un domaine pour rester en EGM plus longtemps ;
  • Choisir la mutation en gendarmerie départementale (automatique après 5 ans en EGM) ;
  • Préparer l'examen national pour devenir officier de police judiciaire avant la période automatique de mutation vers la Gendarmerie Nationale.
La Gendarmerie Nationale met à la disposition de ses recrues des formations internes de qualité qui permettent à chacun d'évoluer vers le métier de son choix. Le Gendarme Mobile pourra ainsi décider d'évoluer vers un autre métier comme par exemple devenir :
 
JE SOUHAITE DEVENIR GENDARME
Complétez le formulaire ci-dessous et obtenez gratuitement toutes les informations pour savoir comment accéder aux différents métiers de la gendarmerie.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, cunsultez cette page.